Lexode Créer un blog
Signaler un abusFermer

chez Roger - Les chansons que j'aime

Les chansons des années 70

Pierre Perret

le 04/02/2008 à 23h02

La cage aux oiseaux

1971

Paroles et Musique: Pierre Perret

-------------------

Ouvrez ouvrez la cage aux oiseaux
Regardez-les s'envoler c'est beau
Les enfants si vous voyez
Des p'tits oiseaux prisonniers
Ouvrez-leur la porte vers la liberté

Un p'tit dé à coudre
Et trois goutt' d'eau dedans
Au d'ssus du perchoir
Un os de seiche tout blanc
Et un petit piaf triste de vivre en prison
Ça met du soleil dans la maison
C'est c' que vous diront
Quelques rentiers vicelards
Des vieux schnocks
Qui n'ont qu' des trous d'air
Dans l' cigare
Une fois dans vot' vie,
Vous qui êtes pas comme eux
Faites un truc qui vous rendra heureux

Si vot' concierge fait cui-cui sur son balcon
Avec ses perruches importées du Japon
Ses canaris jaunes et ses bengalis
A vot' tour faites leur guili-guili
Sournoisement exclamez vous
" Dieu ! quel plumage ! "
Mais chère Madame
On vous demande au 3ème étage
Et dès que la bignole aura l' dos tourné
Même si on doit pas vous l' pardonner

Ouvrez, ouvrez la cage aux oiseaux
Regardez les s'envoler, c'est beau
les enfants si vous voyez
Des petits oiseaux prisonniers
Ouvrez-leur la porte vers la liberté

Tags : Perret

Gérard Lenorman

le 03/02/2008 à 20h15

Les matins d'hiver

1972

Paroles et Musique: Richard Seff, Daniel Seff

----------------------------

Je me souviens de ces matins d'hiver
Dans la nuit sombre et glacée
Quand je marchais à côté de mon frère
Sur le chemin des écoliers
Quand nos membres encore tout engourdis
De sommeil, grelottaient sous les assauts du vent
Nous nous battions à grands coups de boule de neige
En riant

Nous arrivions dans la salle de classe
Où le maître nous séparait
Nous retrouvions chaque jour notre place
Et nous ne pouvions plus se parler
Puis bercés par les vagues d'une douce chaleur
Que nous prodiguait le vieux poêle
Nos esprits s'évadaient pour se rejoindre ailleurs
Vers des plages

{Refrain: 2x}
Où il fait toujours beau où tous les jours sont chauds
Où l'on passe sa vie à jouer
Sans songer à l'école, en pleine liberté
Pour rêver

Je me souviens de l'odeur pâle et chaude
De notre classe calfeutrée
Des premières lueurs pâles de l'aube
A travers les vitres givrées
Je revois les yeux tendres et les visages tristes
Qui autour de moi écoutaient
Et pendant les leçons dans mon coin je rêvais
A des îles

{au Refrain, 2x}

Tags : Lenorman

Nicoletta

le 03/02/2008 à 13h15

Les volets clos

1973

Paroles : Raymond Forlani

Musique : Paul Misraki

---------------------

Fermons la fenêtre et laissons les volets clos
A quoi bon se lever
Ce matin n'ouvrons pas les rideaux
Et restons couchés bien enlacés

Fermons la fenêtre et laissons les volets clos
Tant pis pour le patron
Mes yeux dans tes yeux si bleus si beaux
Passons la journée à la maison

Pourquoi donc faut-il s'éveiller ?
A quoi bon aller travailler
Avec toi je veux oublier
Dans la rue il fait jour
Une nuit c'est trop court

Fermons la fenêtre et laissons les volets clos
Je ne veux qu'un soleil
D'un soleil qui peut vivre dans l'eau
Dans l'eau de tes yeux quand tu t'éveilles

Fermons la fenêtre et laissons les volets clos
Moi je veux t'enlacer
Et sentir ta peau contre ma peau
Et ne plus penser qu'à t'embrasser

Dans les rues tout est triste et gris
Dans mon lit toi tu me souris
Je dis non à la foule, aux cris
Je ne veux mon amour
Ne rien faire d'autre que l'amour

Fermons la fenêtre et laissons les volets clos
Et sur ton oreiller,
Blotti contre toi si doux si chaud
Mon amour je veux tout oublier
La la la la la.....

Tags : Nicoletta

Maxime Le Forestier

le 02/02/2008 à 23h08

Education sentimentale

1973

Paroles: JP Kernoa

Musique: Maxime Le Forestier

----------------------------

Ce soir à la brume
Nous irons, ma brune
Cueillir des serments
Cette fleur sauvage
Qui fait des ravages
Dans les cœurs d'enfants
Pour toi, ma princesse
J'en ferai des tresses
Et dans tes cheveux
Ces serments, ma belle
Te rendront cruelle
Pour tes amoureux

Demain à l'aurore
Nous irons encore
Glaner dans les champs
Cueillir des promesses
Des fleurs de tendresse
Et de sentiment
Et sur la colline
Dans les sauvagines
Tu te coucheras
Dans mes bras, ma brune
Eclairée de lune
Tu te donneras

C'est au crépuscule
Quand la libellule
S'endort au marais
Qu'il faudra, voisine
Quitter la colline
Et vite rentrer
Ne dis rien, ma brune
Pas même à la lune
Et moi, dans mon coin
J'irai solitaire
Je saurai me taire
Je ne dirai rien

Ce soir à la brume
Nous irons, ma brune
Cueillir des serments
Cette fleur sauvage
Qui fait des ravages
Dans les cœurs d'enfants
Pour toi, ma princesse
J'en ferai des tresses
Et dans tes cheveux
Ces serments, ma belle
Te rendront cruelle
Pour tes amoureux

Tags : Le Forestier

Philippe Lavil

le 02/02/2008 à 22h58

Avec les filles, je ne sais pas

1971

Paroles: Mya Simille, Michel Delancray

Musique: Billy Bridge

------------------

{Refrain:}
Avec les filles je ne sais pas
Quand il faut ou quand il faut pas
Parler du temps ou bien parler d'amour
Aller chez moi ou faire la cour

Quand l'une d'entre elles me dit :
"Pour qui vous me prenez ?
Je ne suis pas celle que vous croyez ! "
Je me dis ne te fais pas d'illusions
Rentre tout seul à la maison

Et c'est Panpan mon copain de toujours
Qui l'emmène chez lui
Disant viens faire un tour
Et moi je reste là
A me mordre les doigts

{Refrain}

Mais si Panpan était plus beau que moi
Il est moche et fauché
Je sais ce qu'il me doit
Je n'vois pas ce qu'il a
Pour plaire mieux que moi.

{Refrain}

Tags : Lavil

Laurent Voulzy

le 02/02/2008 à 22h19

Je reprends cette chanson que j'avais mise en ligne le 9 février. Avec une prestation époustouflante de Laurent Voulzy. Si vous avez 18 minutes à perdre..... régalez-vous

Avec en prime, les titres des chansons interprétées dans cette vidéo :

* The Locomotion : Little Eva
* A Ticket To Ride : The Beatles
* A Hard Day's Night : The Beatles
* Fun Fun Fun : Beach Boys
* I Get Around : Beach Boys
* You Really Got Me : The Kinks
* Gloria : Them
* Let's Spend The Night Together : The Rolling Stones
* Jumpin' Jack Flash : The Rolling Stones
* Satisfaction : The Rolling Stones
* Mr Tambourine Man : Bob Dylan
* Massachusetts : Bee Gees
* Stayin' Alive : Bee Gees
* No Milk Today : Herman's Hermits
* Pinball Wizard : The Who (Tommy)
* Wild Thing : The Troggs
* California Dreamin' : The Mamas & the Papas
* Message In A Bottle : The Police

Rockollection

1977

Paroles : Alain Souchon

Musique : Laurent Voulzy

-----------------------

On a tous dans l'cœur une petite fille oubliée
Une jupe plissée queue d'cheval à la sortie du lycée
On a tous dans l'cœur un morceau d'fer à user
Un vieux scooter de rêve pour faire le cirque dans le quartier
Et la p'tite fille chantait
Et la p'tite fille chantait
Un truc qui m'colle encore au cœur et au corps
Locomotion

On a tous dans l'cœur le ticket pour Liverpool
Sortie d'scène hélicoptère pour échapper à la foule
Excuse me Sir mais j'entends plus Big Ben qui sonne
Les scarabées bourdonnent c'est la folie à London
Et les Beatles chantaient
Et les Beatles chantaient
Un truc qui m'colle encore au cœur et au corps
Hard day's night

A quoi ça va m'servir d'aller m'faire couper les tifs ?
Est-ce que ma vie s'ra mieux une fois qu'j'aurai mon certif' ?
Betty a rigolé devant ma boule à zéro
Je lui dis si ça te plaît pas, t'as qu'à te plaindre au dirlo
Et j'me suis fait virer
Et les Beach Boys chantaient
Un truc qui m'colle encore au cœur et au corps
Get around

On a tous dans l'cœur des vacances à Saint-Malo
Et des parents en maillot qui dansent sur Luis Mariano
Au "Camping des flots bleus", j'me traîne des tonnes de cafard
Si j'avais bossé un peu, j'me s'rais payé une guitare
Et Saint-Malo dormait
Et les radios chantaient
Un truc qui m'colle encore au cœur et au corps
Gloria

Au café d'ma banlieue t'as vu la bande à Jimmy ?
Ça frime pas mal, ça roule autour du baby
Le pauvre Jimmy s'est fait piquer chez l'disquaire, c'est dingue
Avec un single des Stones caché sous ses fringues
Et les loulous roulaient
Et les cailloux chantaient
Un truc qui m'colle encore au cœur et au corps
Satisfaction

Le jour où j'vais partir je sens bien qu'ça va faire mal
Ma mère n'aime pas mon blouson et les franges de mon futal
Le long des autoroutes il y a de beaux paysages
J'ai ma guitare dans le dos et pas de rond pour l'voyage
Et Bob Dylan chantait
Et Bob Dylan chantait
Un truc qui m'colle encore au cœur et au corps
Mister Tambourine man

Laissez-moi passer j'ai mes papiers mon visa
Je suis déjà dans l'avion going to America
Même si je reste ici, que j'passe ma vie à Nogent
J'aurai une vieille Chevrolet et dix-huit filles dedans
Et les Bee Gees chantaient
Et les Bee Gees chantaient
Massachusetts

Au printemps 66 j'suis tombé fou amoureux
Ça m'a fait plutôt mal j'avais de l'eau dans les yeux
Ma p'tite poupée j't'emmène dans le pays d'mes langueurs
Elle fait douceur douceur la musique que j'ai dans l'cœur
Toute la nuit on s'aimait
Quand Donovan chantait
Un truc qui m'colle encore au cœur et au corps
Mellow Yellow

Maintenant j'ai une guitare et j'voyage organisé
J'me lève tous les jours trop tard, et j'vis aux Champs-Elysées
J'suis parti je n'sais où mais pas où j'voulais aller
Dans ma tête y a des trous j'me souviens plus des couplets
Y a des rêves qui sont cassés
Des airs qui partent en fumée
Des trucs qui m'collent encore au cœur et au corps
California dreaming

Tags : Voulzy

Il était une fois

le 02/02/2008 à 21h53

Rien qu'un ciel

1972

Paroles et Musique: R.Dewitte

----------------------

Rien qu'un ciel
Un peu d'eau, des fleurs et quelques hirondelles
Et tu as tout pour être heureux
Même s'il te manque un peu
De soleil
Quelques mots d'amour autour quand tu t'éveilles
Quelqu'un blotti tout contre toi
Quand tu t'endormiras

Toi qui crois que la vie n'est pas faite
Pour les sans un sou, les malchanceux
Ecarte les yeux, ouvre ta fenêtre
Et laisse le jour entrer un peu

Rien qu'un ciel
Un peu d'eau, des fleurs et quelques hirondelles
Et tu as tout pour être heureux
Même s'il te manque un peu
De soleil
Quelques mots d'amour autour quand tu t'éveilles
Quelqu'un blotti tout contre toi
Quand tu t'endormiras

Toi qui étouffes au creux de la ville
Et qui ne sais plus à quoi ça sert
Laisse tes soucis dormir tranquilles
Boucle ta valise et change d'air

Rien qu'un ciel
Un peu d'eau, des fleurs et quelques hirondelles
Et tu as tout pour être heureux
Même s'il te manque un peu
De soleil
Quelques mots d'amour autour quand tu t'éveilles
Quelqu'un blotti tout contre toi
Quand tu t'endormiras
Et voilà

Tags : Il était une fois

Les Frères Jacques

le 01/02/2008 à 22h08

La confiture

1973

Paroles et Musique: Roger Marino

----------------------

La confiture ça dégouline
Ça coule coule sur les mains
Ça passe par les trous d'la tartine
Pourquoi y a-t-il des trous dans l'pain

Bien sûr on peut avec du beurre
Les trous on peut bien les boucher
Ça ne sert à rien c'est un leurre
Car ça coule par les côtés

Faudrait contrôler sa tartine
La tenir droite exactement
On la met en douce elle s'incline
Ça coule irrémédiablement

Et ça vous coule dans la manche
Et ça vous longe le pourpoint
De l'avant bras jusqu'à la hanche
Quand ça ne descend pas plus loin

Et quand ça coule pas ça tombe
Le pain s'écrase entre les doigts
Ça ricoche et puis ça retombe
Côté collant ça va de soi

Au moment de passer l'éponge
On en met plein ses vêtements
Plus on essuie plus on allonge
Plus on frotte et plus ça s'étend

C'est pour ça qu'y'en a qui préfèrent
Manger d'la crème de marrons
Ça colle au pain c'est sans mystère
C'est plus commun mais ça tient bon

On fait l'école buissonnière
De retour on prend l'escabeau
On va tout droit vers l'étagère
Pourquoi tourner autour du pot

Qu'elle soit aux fraises à la rhubarbe
On l'ingurgite goulûment
La confiture on la chaparde
On l'aime clandestinement

Puis un jour on est bien en place
On mène la vie de château
Dans les avions dans les palaces
On vous porte sur un plateau

La confiture qui dégouline
Qui coule coule sur les mains
Qui passe par les trous d'la tartine
Pourquoi y a-t-il des trous dans l'pain

Bien sûr on peut avec du beurre
Les trous on peut bien les boucher
Ça ne sert à rien c'est un leurre
Car ça coule par les côtés...

Tags : Frères Jacques

Yves Duteil

le 01/02/2008 à 20h03

Prendre un enfant

1977

Paroles et musique : Yves Duteil

-----------------------------------

Prendre un enfant par la main
Pour l'emmener vers demain,
Pour lui donner la confiance en son pas,
Prendre un enfant pour un roi.
Prendre un enfant dans ses bras
Et pour la première fois,
Sécher ses larmes en étouffant de joie,
Prendre un enfant dans ses bras.

Prendre un enfant par le cœur
Pour soulager ses malheurs,
Tout doucement, sans parler, sans pudeur,
Prendre un enfant sur son cœur.
Prendre un enfant dans ses bras
Mais pour la première fois,
Verser des larmes en étouffant sa joie,
Prendre un enfant contre soi.

Prendre un enfant par la main
Et lui chanter des refrains
Pour qu'il s'endorme à la tombée du jour,
Prendre un enfant par l'amour.
Prendre un enfant comme il vient
Et consoler ses chagrins,
Vivre sa vie des années, puis soudain,
Prendre un enfant par la main
En regardant tout au bout du chemin,
Prendre un enfant pour le sien.

Tags : Duteil

Julien Clerc

le 31/01/2008 à 21h57

Ce n'est rien

1971

Paroles : Etienne Roda-Gil

Musique : Julien Clerc

-------------------------

Ce n'est rien
Tu le sais bien
Le temps passe
Ce n'est rien

Tu sais bien
Elles s'en vont comme les bateaux
Et soudain
Ca revient

Pour un bateau qui s'en va
Et revient
II y a mille coquilles de noix
Sur ton chemin
Qui coulent et c'est très bien

Et c'est comme une tourterelle
Qui s'éloigne à tire d'aile
En emportant le duvet
Qu'était ton lit
Un beau matin

Et ce n'est qu'une fleur nouvelle
Et qui s'en va vers la grêle
Comme un petit radeau frêle
Sur l'océan

Ce n'est rien
Tu le sais bien
Le temps passe
Ce n'est rien
Tu sais bien
Elles s'en vont comme les bateaux
Et soudain
Ca prévient
Comme un bateau qui revient
Et soudain
Il y a mille sirènes de joie
Sur ton chemin
Qui résonnent et c'est très bien

Et ce n'est qu'une tourterelle
Qui revient à tire d'aile
En rapportant le duvet
Qu'était ton lit
Un beau matin

Et ce n'est qu'une fleur nouvelle
Et qui s'en va vers la grêle
Comme un petit radeau frêle
Sur l'océan

Ca prévient
Comme un bateau qui revient
Et soudain
Il y a mille sirènes de joie
Sur ton chemin
Qui résonnent et c'est très bien

Et ce n'est qu'une tourterelle
Qui r'viendra à tire d'aile
En rapportant le duvet
Qu'était son nid
Un beau matin

Et ce n'est qu'une fleur nouvelle
Et qui s'en va vers la grêle
Comme un petit radeau frêle
Sur l'océan

Tags : Clerc